mercredi 29 janvier 2014

UN LOUP A MUHLBACH ?

Il y a quelques jours, Traîne Buisson eu vent de manière archi confidentielle d'une information de taille ! un loup aurait été vu à quelques centaines de mètres du jardin ! Vous imaginez le remous qu'a provoqué la nouvelle, aujourd'hui divulguée par le biais des quotidiens... entre partisans et détracteurs (mot qui rime étrangement avec chasseurs !), le débat n'est pas prêt d'être clos ... 
Pour sa part, Traîne Buisson est convaincu qu'il est grand temps que les mentalités changent et que l'homme, lui, soit enfin digne de ce nom :-)

Vive le loup!

(image site Ferus)

12 commentaires:

Breizhidentedumorbihan a dit…

C'est vrai que le loup draine depuis longtemps une mauvaise réputation et les mentalités ont dû mal à évoluer pour plus de respect envers cet animal.
J'aime bien la photo de saute-mouton-loup, très drôle.

Hervé a dit…

En espérant que celui ci ne subisse pas le même destin que son grand compère félin ...

Anita Traînebuisson a dit…

Ca alors Hervé !

Louis César BURKHART a dit…

Je rejoins Hervé sur ce point la...
Le loup sera toujours moins dangereux que ceux qui le traquent...

Anita Traînebuisson a dit…

Louis !

oeil de lynx a dit…

Je suis partagée sur la question. J'élève quelques moutons pour tondre naturellement une prairie et je me mets mentalement à la place d'un éleveur qui retrouve brebis et agneaux égorgés. Faudra-t-il laisser la montagne aux loups et les moutons enfermés dans leur bergerie, nourris aux granulés ?J'ai acheté un jeune bélier , élevé de cette façon, qui a bêlé lamentablement de faim pendant 48h avant qu'il comprenne qu'il fallait brouter l'herbe à ses pattes. Et ,en plus, il a pris des coups de soleil sur les oreilles!
Question plus complexe qu'au 1er abord.

verveine sauvage a dit…

Quand même, vive les loups, si beaux.... moins violents que les chasseurs !

Berthille a dit…

J'ai souvenir d'empreintes photographiées dans la neige l'hiver dernier par TB.
Kilomètre après kilomètre, ses pas se rapprochent de mes forêts ...

nicolas a dit…

Perso je pense que tout le monde a le droit de vivre. Mais hum... le sujet est hyperchaud sur ce blog.
Et si j'avais un terrain où le faire cavaler j'aimerais beaucoup avoir un chien patou, avec ou sans loup dans le voisinage. Cher mais animal intéressant.
@ Oeil2lynx, j'adore l'histoire du bélier criant famine dans un pré ;=))
@ Berthille je suis passé 2 fois près de chez toi cette semaine.

Berthille a dit…

@ Nicolas : la porte était grande ouverte ;-)
Tout près, tout près ???

nicolas a dit…

@ Berthille : J'étais très pressé par le temps, je filais A4 Phalsbourg > N4 Sarrebourg, aller-retour, j'ai raté le panneau Berthille.
Anita TB, excuse nous de ces déviations itinérantes et revenons au loup.

Berthille a dit…

Il y a quinze jours, un piège photo posé pour tracer le lynx a immortalisé la présence du canidé à une vingtaine de kms de mon p'tit coin de campagne. Combien de temps mettra-t-il à arriver dans les forêts communales ?